Si vous êtes possesseur d’un smartphone ou d’un appareil photo numérique, il y a de fortes chances que nous ayons pris part à sa conception.

DXOMARK collabore avec les plus grands fabricants de l’électronique grand public dans le but de perfectionner la partie logicielle, et souvent matérielle, de chaque appareil. Au cours de la dernière décennie, notre équipe de scientifiques et d’ingénieurs, s’appuyant sur notre laboratoire Analyzer, a joué un rôle-clé dans l’amélioration exponentielle qu’a observée le secteur de la photo numérique. À ce jour, plus de 150 laboratoires à travers le monde sont équipés d’Analyzer.

La société collabore également avec des entreprises de la vision par ordinateur intervenant dans les secteurs de l’automobile, de la surveillance ou encore des drones professionnels, partageant avec elles une même rigueur dans l’approche scientifique.

DXOMARK se développe continuellement. En octobre 2019, un nouveau laboratoire fait son apparition, pourvu d’une équipe de scientifiques et d’ingénieurs du son : c’est au tour des performances audio d’être passées à la loupe, poussant les constructeurs à tirer le meilleur de leurs produits. 2020 voit la constitution d’une équipe Qualité Écrans, dotée de son propre laboratoire et développant de nouveaux protocoles propriétaires, afin de guider les fabricants dans l’optimisation des performances d’affichage de smartphones, tablettes et ordinateurs, ainsi que les afficheurs utilisés dans les habitacles automobiles comme dans de nombreux autres environnements.

L’innovation pour tradition

DXOMARK voit le jour en tant qu’équipe d’Évaluation de la Qualité Image (IQE) au sein de DxO Labs. La société-mère avait pour ambition de prendre part à la révolution numérique de la photo en corrigeant les défauts dont peuvent souffrir les optiques et les capteurs grâce au traitement d’images et à la co-optimisation. DXOMARK se sépare de DxO Labs en 2017, et représente aujourd’hui une entreprise indépendante à forte croissance axée sur l’analyse et l’optimisation des caméras, du son et des écrans des produits électroniques grand public, en collaboration avec les leaders de l’industrie. Au total, plus d’un milliard d’appareils photos et de smartphones commercialisés ont bénéficié de l’expertise DXOMARK.

En 2003, Frédéric Guichard, CEO de DXOMARK et lauréat du Grand Prix Académie des Sciences (2006), co-fonde la société.

Frédéric Guichard

CEO et CTO

Si vous voulez améliorer quelque chose, vous devez d’abord être capable d’en apprécier et évaluer la performance, affirme Frédéric Guichard. Les caméras étant devenues des systèmes d’une complexité extrême, l’évaluation de leur qualité constitue désormais l’un des ingrédients-clés de leur succès.

Tout ce que le numérique touche se voit drastiquement modifié”, observe-t-il au sujet de la manière dont la révolution numérique a brutalement redistribué les cartes dans l’univers de la photo. « Cela a commencé par la correction numérique d’un certain nombre de défauts mesurables des capteurs ou des optiques. Par la suite, assez rapidement, nous avons réalisé que la demande de performances et de miniaturisation ne serait possible que grâce à une optimisation conjointe des composants matériels et des traitements numériques. » Cela a ouvert la voie à cette quête de la performance, au prix toutefois d’une grande complexité à maitriser, donc à mesurer. « C’est devenu notre ambition : contribuer, via nos outils et méthodologies, au fait que chaque caméra soit la meilleure possible.« 

À la poursuite de l’excellence

DXOMARK prend ses quartiers dans la banlieue parisienne, à Boulogne-Billancourt. Derrière la façade, une centaine d’ingénieurs, de scientifiques et de techniciens d’une vingtaine de nationalités différentes se partagent un spacieux complexe comptant quelque 13 laboratoires multimedia. Certains s’emploient à tester et à ajuster des prototypes de smartphones et d’appareils photo en collaboration avec leurs constructeurs, tandis que le labo son se concentre sur les performances audio des appareils. La nouvelle équipe Qualité Écrans met quant à elle sur pied un laboratoire aux protocoles de test dédiés afin d’évaluer la qualité d’affichage sur smartphones, tablettes, et dans les véhicules de tous types.

Etienne Knauer

SVP Sales & Marketing

Tous nos résultats sont fondés sur des mesures précises, certifie Étienne Knauer, SVP Sales & Marketing de DXOMARK, l’un des scientifiques les plus chevronnés de la société. “On mesure, on met en exergue les problèmes puis on suggère des solutions, en gardant toujours à l’esprit l’utilisateur et l’usage final.” Quoi qu’il arrive, l’entreprise reste ancrée dans la méthodologie scientifique et préserve son intégrité critique.

Cette déontologie s’étend à dxomark.com, à travers lequel la société publie les résultats de ses tests et refuse tout type de publicité. Le site propose gratuitement des bancs d’essai approfondis, tant pour les médias que pour les utilisateurs eux-mêmes, affichant chaque mois plusieurs millions de pages vues. Ces bancs d’essai se doivent de refléter scrupuleusement une précision et une objectivité exemplaires, les scores ayant une conséquence tangible sur la vente des appareils notés. Au fil des ans, cette notation est devenue un domaine de vive compétition parmi les figures de proue de l’industrie.

La réputation impartiale de DXOMARK et son inexorable poursuite de l’excellence lui a valu une clientèle loyale et croissante. « Plus on travaille avec des clients, plus ils veulent travailler avec nous. Nous leur apportons une véritable valeur ajoutée ».

Histoire de la société

2020

Nouveau laboratoire Écrans

Notre nouvelle équipe Qualité Écrans bénéficie d’un laboratoire dédié et d’équipements à la pointe de la technologie pour réaliser ses tests de performances d’affichage.

Étant donnée l’omniprésence des écrans dans la vie de tout un chacun, l’équipe s’est attachée à développer des protocoles adéquats pour identifier et mesurer les performances d’une grande variété d’écrans. Nos ingénieurs spécialisés mettent en place des échelles d’évaluation adaptées aux smartphones, aux tablettes, aux ordinateurs et à de nombreux autres types de produits — y compris les écrans et autres systèmes d’affichage au sein de véhicules en tous genres.

2019

Nouvelle identité de marque

Pour accompagner sa rapide expansion, l’entreprise adopte un nouveau logo, énergique et éloquent. Le « O », symbolisant un obturateur, adresse un clin d’œil au métier premier de DXOMARK — celui d’évaluer la qualité des objectifs. Sa position centrale souligne l’idée simple et fondatrice que la plus importante des mesures en termes de qualité d’objectif est la quantité de lumière transmise. Les couleurs franches, les flèches et les dégradés de cet « O » obturateur convoient une sensation de mouvement et de vitesse, tout en incarnant notre passion pour une profession fondée sur des protocoles de notation précis et exigeants.

Cette bague de diaphragme, parfois encapsulée au sein de notre nom de marque, parfois autonome et porteuse en son centre d’un score, authentifie une review, un produit, ou une citation DXOMARK. À travers sa typographie assise sur une ligne stable et souple, l’utilisation de ce nouveau logo comme icône et symbole de qualité caractérise l’approche spécifique à la fois forte et flexible de DXOMARK.

Lancement des tests Audio

Au mois d’octobre, DXOMARK instaure un nouveau banc d’essai baptisé DXOMARK Audio, dédié aux performances audio des smartphones. Une équipe d’ingénieurs du son expérimentés est assemblée pour construire un laboratoire de pointe et développer un protocole de test fiable. Après avoir étudié un large éventail de standards industriels afin d’identifier les cas d’utilisation représentatifs et les caractéristiques audio pertinentes, le protocole est édifié. Axé lui aussi sur l’expérience de l’utilisateur final, le banc d’essai évalue la qualité de restitution des haut-parleurs ainsi que celle de captation des microphones embarqués à bord des smartphones. Le site dxomark.com publie les tests issus de ce protocole propriétaire.

Instauration des tests Night et Wide (Nuit et Grand Angle)

DXOMARK dévoile en parallèle de nouveaux protocoles permettant d’évaluer la performance de nuit et grand angle des modules photos de smartphone. L’un comme l’autre sont conduits dans divers scénarios d’usages représentatifs, exigeants et complexes, prenant en compte les conditions de luminosité ainsi que les réglages du téléphone. Depuis, les résultats de ces tests se sont intégrés au protocole global des modules photo de smartphones, et sont ainsi régulièrement publiés sur le site dxomark.com.

Évaluation de la caméra frontale des smartphones : DXOMARK Selfie

Alors qu’un tiers des utilisateurs de smartphones prennent des « selfies », la vaste majorité des tests photo ne s’attèle qu’au module caméra arrière. En janvier 2019, dxomark.com lance DXOMARK Selfie, un banc d’essai visant la qualité d’image délivrée par les modules photo situés à l’avant des smartphones. DXOMARK Selfie évalue les attributs de qualité image les plus importants, en puisant dans quelque 1500 images et plus de deux heures de vidéos prises avec l’appareil, dans une multitude de conditions réelles et en laboratoire. Le protocole est soigneusement conçu pour prendre en compte les cas d’usage communs dans diverses conditions d’éclairage.

2018

DXOMARK déménage

Pour répondre aux besoins des évolutions à venir, DXOMARK s’offre des locaux flambant neufs à Boulogne Billancourt, en banlieue parisienne. Le complexe comprend à l’époque cinq nouveaux laboratoires, dans un espace pouvant accueillir deux fois plus d’employés que les locaux précédents, et des laboratoires supplémentaires.

dxomark.com fête ses 10 ans

Depuis sa création en 2008, le site dxomark.com s’est imposé comme la plus importante source mondiale de tests approfondis de smartphones, d’appareils photo et d’objectifs en termes de qualité d’image, gagnant la confiance des figures de proue de l’industrie et de millions de consommateurs. Cette réputation d’objectivité et d’exhaustivité a mené les leaders du marché à se référer aux scores DXOMARK au moment du lancement de leurs produits ou lors de conférences de présentation. De nombreux organes de presse se fient également à ces scores, les citant régulièrement dans leurs rapports des performances des appareils photo et des smartphones.

Évolution de la mesure d’autofocus

Analyzer revoit en profondeur son module de test de l’autofocus en y ajoutant des scènes dynamiques ainsi qu’un système automatisé. Les utilisateurs d’Analyzer 7 (et au-delà) peuvent désormais tester la fonction d’autofocus grâce à une configuration dynamique émulant la vie réelle. Un objet mobile automatisé propriétaire (AMO, « Automated Moving Object ») inclus dans ce nouveau module permet aux techniciens de gagner temps et énergie tout en optimisant la précision des résultats.

Test du HDR (High Dynamic Range)

DXOMARK conçoit un dispositif unique et dynamique pour tester le HDR, capable de simuler automatiquement et simultanément deux intensités d’éclairage différentes. Ce module permet à l’utilisateur d’évaluer les capacités de l’appareil en termes de plage dynamique, dans un environnement contrôlé et reproductible.

HDR Module Setup

2017

DXOMARK devient une société indépendante

En septembre 2017, DXOMARK Image Labs (aujourd’hui baptisée DXOMARK) quitte la société-mère DxO Labs, qui continue à ce jour la conception et la commercialisation de produits photo et de logiciels de traitement d’image. En tant que société indépendante, la gamme de produits sous l’égide de DXOMARK comprend le laboratoire Analyzer, les bancs d’essai, le calibrage, l’activité de conseil et d’évaluation de qualité d’image, ainsi que le site dxomark.com.

Mise à jour du protocole DXOMARK Camera

En 2017, le protocole DXOMARK Camera, axé sur les modules photo arrière des smartphones et à ce titre initialement baptisé DXOMARK Mobile, connaît sa première révolution. Enrichi de quelque 1500 images et de 2 heures de vidéo capturés avec chaque appareil évalué, il accueille également de nouveaux tests pour couvrir les fonctionnalités de Zoom et de Bokeh, de plus en plus communément proposées par les nouveaux modèles.

Lancement de la version chinoise du site, dxomark.com/cn

L’Empire du Milieu constituant une grande part de l’audience de dxomark.com, une version chinoise est dévoilée en 2017 afin de faciliter l’accès du lectorat chinois aux bancs d’essai.

Mise en place de l’évaluation du Bokeh

En 2017, la fonctionnalité Bokeh se trouve de plus en plus communément proposée par les smartphones haut-de-gamme, rendant le fameux flou artistique d’arrière-plan particulièrement populaire chez leurs utilisateurs. Conformément à cette tendance, notre équipe de Recherche & Développement conçoit une méthode d’évaluation spécialement dédiée au Bokeh.

2016

Installation du 100ème laboratoire Analyzer

Le 9 juin 2016, le centième laboratoire Analyzer — et notre tout premier sur le sol malaisien — est installé.

2015

Premier laboratoire installé au Brésil

Le laboratoire Analyzer s’expatrie dans le berceau des carnavals et de la capoeira.

Premier laboratoire installé en Israël

Analyzer s’invite au Proche-Orient.

2014

Premier laboratoire installé en Finlande

Le laboratoire Analyzer pose un premier pied en Scandinavie.

2012

Lancement du protocole DXOMARK Mobile

dxomark.com s’enrichit d’un protocole de test évaluant la qualité des modules photo arrières des smartphones. Chaque produit testé se voit assigner un score DXOMARK Mobile (depuis renommé DXOMARK Camera) combinant une multitude de sous-notes, proposant une vue détaillée des avantages et inconvénients des performances du module photo principal.

Évolution des tests vidéo

La liste des critères vidéo évalués avec Analyzer accueille la stabilisation et le bruit.

Installation du 50ème laboratoire Analyzer

Le 14 mars 2012, le 50ème laboratoire de test de matériel photo équipé d’Analyzer apparaît.

2011

Installation des premiers laboratoires en Chine, en Allemagne et au Royaume-Uni

Les premiers laboratoires Analyzer sont bâtis en Chine, en Allemagne et au Royaume-Uni.

2010

Lancement de DXOMARK Lens

Le site dxomark.com présente DXOMARK Lens, une mesure permettant d’évaluer la qualité d’image des objectifs. Le protocole de test comprend le montage d’objectifs sur l’appareil et la mesure des caractéristiques suivantes : distorsion et aberrations chromatiques, résolution (obtenue à partir de la FTM), vignettage et transmission de lumière (T-stop).

2008

Lancement de dxomark.com et de DXOMARK Sensor

En 2008, le site dxomark.com, source gratuite de tests approfondis d’appareils photo, est mis en ligne. Par ailleurs, le capteur de chaque APN et réflex numérique passé en revue se voit attribuer un unique score DXOMARK Sensor, calculé à partir de l’évaluation du bruit, de la couleur et de la sensibilité ISO des images RAW prises par l’appareil testé.

2007

Mise à jour d’Analyzer : intégration de nouvelles mesures (bruit, couleur, …)

Analyzer se voit offrir une mise à jour majeure comprenant de nouveaux équipements et mesures, dont une mire de bruit composée de 15 patchs permettant d’évaluer la texture et le bruit. D’autres fonctionnalités permettent de mesurer la fidélité et l’intensité des couleurs, le flash et la FTM (Fonction de Transfert de Modulation). Cette mise à jour marque la première étape de l’évolution d’Analyzer en tant que référence pour les tests de qualité d’image.

Premier laboratoire installé à Taïwan

Construction du premier laboratoire à Taïwan équipé d’Analyzer.

2006

Premier laboratoire installé en Corée du Sud

Ouverture du premier laboratoire Analyzer en Corée du Sud.

Premier laboratoire installé aux États-Unis

Conception du premier laboratoire américain équipé d’Analyzer.

2005

Premier laboratoire Analyzer installé à l’étranger

Le premier laboratoire Analyzer hors de l’Hexagone voit le jour au Japon.

2003

Création de la société et lancement d’Analyzer

DXOMARK voit le jour en tant qu’équipe d’Évaluation de la Qualité Image (IQE) au sein de la société DxO Labs, lors de sa création en 2003. L’équipe IQE présente son premier produit cette-même année, Analyzer (initialement baptisé DxO Analyzer) — la première solution complète, logicielle et matérielle, dédiée à l’évaluation et à la calibration d’appareils photo, ainsi qu’à l’analyse de distorsion, de précision et de vignettage, parmi d’autres attributs d’image. Outre le fait de proposer cette solution à l’industrie, l’expertise de l’équipe IQE aide alors également les photographes à tirer le meilleur de leurs images grâce à un logiciel d’édition, et contribuera grandement tout au long de la décennie suivante à la conception de processeurs de traitement d’images (ISPs) pour de nombreuses marques leaders sur le marché des smartphones.

Contactez-nous pour plus d'informations